L'appareillage auditif

04/04/2015 18:50

L'appareil de correction auditive ou prothèse auditive

    L'appareil de correction auditive appelé aussi prothèse auditive est l'aide la plus répandue. Elle capte et amplifie le son, puis l'injecte dans le canal auditif. Le choix de la prothèse (intra auriculaire, tour d'oreille) dépend du niveau de surdité, faible ou moyen. La technologie numérique a permis d'améliorer la performance de ces appareils qui sont utilisables par le plus grand nombre de malentendants ; toutefois, ils ne sont pas d'un grand secours dans le cas des surdités profondes, au-delà de 80 dB de perte.

en savoir plus

L'implant cochléaire

    En injectant le son sous la forme d'un signal électrique directement sur le nerf auditif, cette technique est la plus performante. Cependant, comme elle nécessite une intervention chirurgicale, elle est réservée aux cas de surdité profonde.

    Quelle que soit la solution adoptée, la qualité de la compréhension dépend en partie de la durée pendant laquelle l'oreille n'a pas été sollicitée. Il est donc fortement recommandé d'agir sans trop tarder à partir de l'instant où le niveau de surdité perturbe la vie courante. ( lire  articles du Bucodes Surdifrance) 

Il existe des accessoires permettant d'adapter au contexte l'utilisation des prothèses et implants...ce sont les aides techniques


 

Précédent

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons broo_am, Valerii9116, mendhak, VinothChandar, Rookuzz, brillianthues  © 2014 Tous droits réservés.