Vie quotidienne

03/07/2014 17:45

Vivre avec, ou plutôt vivre malgré, sa surdité nécessite la mise en place d'un ensemble d'aides, de solutions à mettre en place globalement : il n'y a pas une recette, mais plusieurs, chacune apportant une petite amélioration...

C'est un parcours du combattant qu'il est difficile d'affronter tout seul. L'un des intérêts à fréquenter une association de malentendants consiste à accéder à une expérience collective construite au fil du temps.

Pour évaluer vos droits vous devez vous rapprocher de la Maison Départementale des Personnes Handicapées ( MDPH), un dossier sera constitué qui déterminera votre statut -travailleur handicapé, taux d'invalidité- ou l'accès à différentes aides ou allocations. Selon le contexte, on peut bénéficier d'aides financières (consulter ICI l'article très complet sur le site de notre fédération BucodesSurdiFrance.)

Dans le cadre de la vie quotidienne, il est possible de compenser partiellement la limitation de sa capacité à communiquer avec les autres en mettant en oeuvre différents moyens pédagogiques et aides de différentes natures :

 des moyens pédagogiques... Si la capacité à participer à des discussions animées et en groupe est difficile à retrouver, il reste possible dans un cas de surdité moyenne de participer en petit comité à la condition « d'éduquer » son entourage ; l'expérience montre que cela est très difficile, surtout avec le milieu familial proche, mais il y a de bonnes surprises...

 des aides, qui peuvent prendre des formes très différentes...

  • la première aide est l'apprentissage de la lecture labiale, elle vous sera toujours utile, surtout en milieu bruyant et pourra venir en complément de la correction auditive.
  • Les aides techniques sont de différentes natures : de l'appareil auditif à la transcription écrite, elles permettent de compenser (totalement ou seulement en partie) la perte auditive.
  • S'il n'existe pas de solution miracle qui donne satisfaction en toutes circonstances - en milieu bruyant, un appareil auditif se révèle assez inefficace, il est parfois impossible de porter son appareil auditif, vous pouvez tomber en panne de piles, etc. - c'est la mise en oeuvre de différents moyens, complémentaires, qui permet de pallier au mieux la malentendance.
  • La prise en notes : cela peut se faire naturellement, sur une nappe de papier au restaurant, ou en milieu professionnel grâce à une personne formée pour cela : la prise en note consiste à écrire à l'attention du malentendant les propos tenus autour de lui. C'est en fait un vrai métier qui nécessite une bonne conaissance de la langue française, du vocabulaire spécifique des métiers, une concentration soutenue tout au long de la réunion ou formation..
Précédent

Communiquer

Les aides financières

24/10/2015 18:22
Une baisse de l’audition doit être considérée avec sérieux : elle nécessite une consultation d’un médecin ORL (sur prescription du médecin traitant). Si cette baisse auditive ne relève pas d’un traitement par médicament ou par chirurgie, ce qui est une situation fréquente, il faut se tourner vers...
>>

Les aides techniques

04/04/2015 18:54
Une aide technique est un accessoire qui permet à la personne malentendante de mieux entendre, mieux comprendre ou être alertée. Tous ces systèmes consistent à prélever le signal sonore le plus près possible de son lieu d'émission (un micro, un appareil : téléviseur, chaîne stéréo, etc.) et de le...
>>

L'appareillage auditif

04/04/2015 18:50
L'appareil de correction auditive ou prothèse auditive     L'appareil de correction auditive appelé aussi prothèse auditive est l'aide la plus répandue. Elle capte et amplifie le son, puis l'injecte dans le canal auditif. Le choix de la prothèse (intra auriculaire, tour d'oreille)...
>>

La lecture labiale

04/04/2015 18:45
Bien que très médiatisé, la Langue des Signes Française (LSF) s'adresse essentiellement à la petite partie de la population sourde qui le connaît et qui l'a appris le plus souvent dès l'enfance. Elle apporte donc une vraie solution dans un contexte donné mais reste est difficilement utilisable dans...
>>

Communiquer

Les aides financières

24/10/2015 18:22
Une baisse de l’audition doit être considérée avec sérieux : elle nécessite une consultation d’un médecin ORL (sur prescription du médecin traitant). Si cette baisse auditive ne relève pas d’un traitement par médicament ou par chirurgie, ce qui est une situation fréquente, il faut se tourner vers...
>>

Les aides techniques

04/04/2015 18:54
Une aide technique est un accessoire qui permet à la personne malentendante de mieux entendre, mieux comprendre ou être alertée. Tous ces systèmes consistent à prélever le signal sonore le plus près possible de son lieu d'émission (un micro, un appareil : téléviseur, chaîne stéréo, etc.) et de le...
>>

L'appareillage auditif

04/04/2015 18:50
L'appareil de correction auditive ou prothèse auditive     L'appareil de correction auditive appelé aussi prothèse auditive est l'aide la plus répandue. Elle capte et amplifie le son, puis l'injecte dans le canal auditif. Le choix de la prothèse (intra auriculaire, tour d'oreille)...
>>

La lecture labiale

04/04/2015 18:45
Bien que très médiatisé, la Langue des Signes Française (LSF) s'adresse essentiellement à la petite partie de la population sourde qui le connaît et qui l'a appris le plus souvent dès l'enfance. Elle apporte donc une vraie solution dans un contexte donné mais reste est difficilement utilisable dans...
>>

Rechercher

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons broo_am, Valerii9116, mendhak, VinothChandar, Rookuzz, brillianthues  © 2014 Tous droits réservés.